Comment préparer un bon thé

La préparation d'un thé est finalement assez simple puisque c'est la boisson la plus consommée dans le monde après l'eau. Nous entendons encore trop souvent en boutique des remarques telles que  "je n'aime pas les thés verts ils sont trop amers" Ce n'est pas une fatalité si le temps d'infusion est respecté. En effet on ne prépare pas un thé vert japonais comme un Darjeeling ou un thé blanc chinois.


Il existe 4 règles de bases à respecter :

1. La qualité de l'eau utilisée : Il est évident qu’une eau de qualité vous donnera toutes les chances de réaliser une infusion réussie. Si vous disposez d'une eau du robinet de qualité, utilisez-la.
Sinon une eau minérale la plus neutre possible (Volvic) est très intéressante surtout pour les grands crus style Darjeeling, Thés blancs, Thés verts de printemps chinois ou japonais.

2. La température de l'eau : Beaucoup d'amateurs de thés considèrent encore qu’il faut absolument utiliser de l'eau bouillante afin de réaliser une bonne infusion. Erreur ! Une eau frémissante (70/80°) suffit bien largement pour certains thés.
Certaines familles de thés comme les thés verts et blancs sont fragiles et supportent mal d’être mis en contact avec de l'eau tout juste bouillie. Les vitamines présentes dans la feuille de thé seront complètement éliminées et la qualité gustative de l'infusion est altérée.
Cependant il existe une exception : Pour la préparation des wulongs en Gong Fu Cha (petite théière) il faut impérativement une eau très chaude car la feuille de Wulong doit s’ouvrir très vite afin de diffuser son parfum lors d'une infusion extrêmement courte.

3. La quantité de thé utilisée : Pour une théière d'une contenance d'un litre environ, nous vous conseillons d’utiliser entre 7 et 9 grammes de thé, ce qui correspond à 3 cuillères à café rases ou à 3 pincées pour certains thés impossibles à doser à l'aide d'une cuillère (thés verts, thés blancs). Si votre infusion est amère, c'est peut être que vous avez un peu exagéré sur la quantité de thé utilisée.

4. Le temps d'infusion : Il est très différent selon le thé utilisé.
Très court pour les thés verts japonais (1 à 2 minutes) et très long pour un thé blanc comme le Yin Zhen (10 à 15 minutes selon l’intensité recherchée). Lorsque vous achetez votre thé on doit vous indiquer son temps d'infusion. Ensuite vous pouvez l'adapter à votre goût si vous souhaitez obtenir une infusion plus légère ou plus corsée. Plus l’infusion est longue plus elle sera riche en tanin et aura tendance à devenir amère.


Bonne dégustation